Couple

Les femmes simulent

Je parlais de l’orgasme et son effet sur le besoin de reconnaissance dans un autre post. Dans la même lignée, certains sondages nous disent que plus de la moitié des femmes ont déjà simulé un orgasme.
Si elles le font, c’est qu’elles savent l’effet que celà peut avoir sur leur mari de les voir jouir : un shoot XXL de reconnaissance de son utilité de mâle.

Orgasme

Dans la droite lignée du post sur la fellation, on peut aussi parler de l’orgasme.
Pour moi réussir à donner du plaisir à sa/son partenaire jusqu’à l’orgasme apporte une énorme dose de reconnaissance.

Par contre, quand on y arrive pas (je pense plus spécialement aux messieurs :)) ca génère au passage une énorme frustration car on ne se sent pas bon au lit voir inutile.

Dans le même esprit, pour moi faire l’amour totalement dans le noir peut être très frustrant car on n’arrive pas à lire la reconnaissance que sa/son partenaire nous donne sans ses yeux. Bon il reste les bruits 🙂

La fellation

C’est LE thème pour lequel il y a le plus de vidéo sur Youporn.

Pour moi, il y a 2 raisons à celà, toutes les deux évidemment liées au besoin de reconnaissance.

D’un côté, une fille qui fait une fellation à un mec, à genoux devant lui, c’est un signe très fort de reconnaissance de son statut de mâle. Et donc les mecs adorent celà et en redemandent.

De l’autre côté, les filles prennent un shoot de reconnaissance de fou en étant capable de donner à ce point du plaisir à leur partenaire. Car que ce soit en gémissant, en jouissant ou tout simplement en la remerciant de cette délicate attention, son partenaire lui amène de la reconnaissance.

Le mariage annulé

C’est l’épisode Le jour où j’ai annulé mes fiancailles » du podcast La leçon, qui m’a fait penser à ce sujet où le besoin de reconnaissance joue un rôle important. Le scénario évoqué dans le podcast est le suivant

  • l a demande en mariage hyper romantique irrefusable
  • on dit oui, même si ca fait qu’un an qu’on se connait
  • on l’annonce à la terre entière notamment ses parents
  • on commence à préparer tout celà
  • puis apparait une petite voix au fond de nous qui dit que c’est peut-être pas une si bonne idée que celà, que c’est peut être pas ce qu’on veut.

Et malheureusement cette petite voix, le besoin de reconnaissance peut la réduire au silence. Avec toutes les conséquences que ca aura sur la vie des deux personnes qui se marient et leurs familles.

Pourquoi ?
Parce que quand on commence à envisager une annulation du mariage qu’on a annoncé à tout le monde, ZE question qu’on se pose et que nos parents vont encore plus nous poser c’est : que vont penser les gens ?
Est ce qu’il veut penser qu’on a mal éduqué notre fils / fille ? Est ce qu’ils vont penser que je suis une personne qui ne tient pas ses engagements ? Qui a peur ? Ou pire une personne qui a menti ?

Bref on se préoccupe plus de l’impact potentiel de cette annonce d’annulation sur l’image que les autres ont de nous que sur notre propre bonheur.

Soumission sexuelle

Les jeux sexuels de soumission popularisés par le film 50 nuances de grey sont pour moi lié à un double besoin de reconnaissance.
Celui du dominant(e) qui a besoin que quelqu’un reconnaissance sa supériorité, mais aussi celui du soumis(e) qui a peut-être besoin qu’on reconnaissance son utilité, même si c’est se soumettant à quelqu’un et en exécutant ses volontés.

Je ne suis pas assez bien pour toi

C’est un classique des disputes conjuguales quand un mari critique sa femme (ou l’inverse !) car elle ne fait pas un truc de la manière dont il aimerait qu’elle le fasse,

Les exemples de la vie quotidienne sont tellement nombreux que je suppose que vous voyez de quoi je veux parler.

Creusons un peu ce qu’il y a derrière cette situation. La femme (on inverse, #parité) qui invective son mari en lui disant qu’il devrait faire / s’habiller / parler / danser / manger / s’amuser plutôt comme si ou comme ça veut en fait dire qu’elle préfèrerrait qu’il le fasse comme celà.
Pourquoi ?

Parce que si son compagnon met des chaussettes dans les claquettes ou se met à danser sur la table après avoir bu un coup de trop, vu que c’est son compagnon, l’image dégagée va forcément rejaillir sur elle.

Et pour moi la derrière, il y a un chouia de besoin de reconnaissance en mode mais que vont penser les gens de moi ? Je n’ai même pas réussi à me trouver un « bon » mari.

Qu’est ce que je peux faire pour toi

Une expression qu’on utilise surement tous assez fréquemment.
Et qu’on pourrait rephraser en : qu’est ce que je peux faire pour t’être utile. Ou encore qu’est ce que je peux faire pour que tu reconnaisses mon utilité…

On cherche tous l’amour

Je pense que l’amour c’est le niveau ultime de reconnaissance qu’on peut donner à quelqu’un. Quand on dit je t’aime à quelqu’un, je pense qu’on lu dit en fait, je te reconnais comme étant la personne parfaite pour moi.

Et c’est pour celà que quand on se sent aimé, on se sent heureux, on se sent pousser des ailes, on se sent invincibles. Tout simplement car notre jauge de reconnaissance est pleine au max.

C’est valable pour un couple bien évidement mais également pour l’éducation des enfants. Quand les enfants savent qu’ils sont aimés ils avancent mieux, ils progressent plus vite, ils prennent des initiatives plus facilement car ils n’ont pas peur d’échouer. Car même s’ils échouent leur jauge de reconnaissance est tellement pleine que celà ne les stabilisera pas. Surtout si en plus on leur fait comprendre de manière bienveillante qu’ils n’ont pas forcément « échoué » et qu’ils feront mieux la prochaine fois.